Je suis salarié d’une multinationale depuis quinze ans. A la suite d’un malentendu avec mon supérieur hiérarchique et en arrivant au travail, l’agent de sécurité m’interdit l’accès à l’entreprise arguant du fait qu’il a reçu des instructions dans ce sens. Qu’est-ce que je dois faire pour protéger mes droits ?

Réponse de nos Juristes :

Ce qui vous arrive représente des situations très fréquentes surtout à la suite d’un conflit entre employeur et  salarié. Il y a lieu de faire constater d’urgence cette interdiction d’accéder au lieu de travail par un avoué judiciaire. Il faut saisir le même jour l’inspecteur de travail par un écrit et garder un accusé de réception de l’écrit déposé à l’inspection du travail.

Si l’employeur maintient sa position de refuser l’accès du salarié à l’entreprise, son comportement sera considéré comme un licenciement abusif et sans juste motif. Le salarié a le droit de réclamer tous les droits et indemnités dus en cas de rupture abusive de la relation du travail.

 

Autres Questions/Réponses